Myo-énergétique

Myo-énergétique

La myo-énergétique est une technique manuelle japonaise créée en 1955 au Japon par Hiroshi Iwaoka, acupuncteur, pour rétablir l'équilibre corporel, qui utilise un ensemble d'outils composés du shiatsu, de la microponcture ou micropuncture, de la moxibustion ou moxa et du sôtaï.


En travaillant sur le déséquilibre squelettique, le praticien va dénouer les tensions musculaires et articulaires et prévenir la déformation posturale.



  • Le massage en shiatsu myorelaxant s'effectue sur les lignes tendino-musculaires, pour évacuer le stress, relancer l'énergie, stimuler la circulation lymphatique et circulatoire et favoriser l'équilibre postural, tout en apportant une détente profonde physique et psychique



  • La micropuncture est proche du shiatsu et de l'acupuncture. Elle est réalisée à l'aide d'un stylet ou poncteur qui ne pénètre pas la peau. Ce stylet permet d'atteindre des points de tension profonds.



  • Les moxas peuvent être utilisés en complémentarité de la micropuncture. La moxibustion consiste à faire chauffer un point d'acupuncture à l'aide d'un moxa, bâton d'armoise, ou de cônes d'armoise, qui se consument lentement.



  • Le sotaï est une méthode d'étirement sans douleur se pratiquant par des mouvements de contracture et de relâchement.


Toutes ces techniques ont un seul et même objectif, la disparition des tensions musculaires et le rétablissement de la posture.

Annonceur