La naturopathie, la reconnexion avec son être véritable

fleursLa santé par la naturopathie et les fleurs de Bach

Je suis convaincue que chaque être humain a les ressources intérieures nécessaires à son développement, c’est pourquoi je suis passionnée par ma profession, la NATUROPATHIE, qui se propose d’aider toute personne à libérer cet élan vital que chacun a en lui.

Cette libération, permet la reconnexion avec son être véritable et rétablit ou renforce le lien avec le reste de la création, toute sensation d’isolement s’évanouit ainsi plus facilement.

Bien souvent des émotions comme les peurs, les colères, les tristesses et bien d’autres, qui ont été ou sont difficiles à exprimer ou à vivre, vont retenir cette belle énergie de vie et bloquer la personne dans son évolution, son épanouissement ; des murs de protection sont alors érigés. Le ventre, aussi appelé « caisse de résonnance des émotions », en pâtit le premier. Sa grande sensibilité va alors s’exprimer par des anomalies digestives, momentanées ou durables, douloureuses ou plus insidieuses.

Mon rôle est alors d’amener la personne à mettre de la conscience dans ces « endroits cachés », et de proposer l’aide des FLEURS de BACH, quintessences précieuses qui remettent en contact harmonieux avec sa propre unité.

La prise de conscience permet de mieux analyser, donner du sens, pour ensuite pouvoir faire des choix et passer à l’action si besoin, le mouvement de la Vie n’est pas ainsi interrompu.

Parfois aussi, une hygiène de vie malmenée, de mauvaises habitudes alimentaires qui se perpétuent, un stress qui perdure, un manque de sommeil, un environnement toxique par exemple, finissent par déséquilibrer le bon fonctionnement de l’organisme et sa vitalité. Apparaissent alors, fatigue, perturbations digestives, troubles de l’humeur, mauvaise concentration, douleurs diffuses,  chute de la réaction immunitaire, etc. Il est à noter que chacun exprime son déséquilibre en fonction de son terrain.

 

Le déroulement d’une séance de naturopathie

C’est l’entretien, centré sur la personne, qui me permet de définir le terrain (notion très importante en NATUROPATHIE), résultat de l’inné, et de l’acquis. Dans cet échange sont abordés, son vécu, sa dynamique ou pas, son histoire de vie, l’état de fonctionnement de certains de ses organes. Ces éléments me permettent de cibler les points clés à renforcer, dynamiser, réguler ou apaiser et ainsi de proposer les conseils les plus justes de ce qu’est la personne.

Le 1er levier sur lequel je travaille avec la personne est l’alimentation, éduquer la personne sur ce qui est harmonieux pour elle, en terme de qualité, quantité, en tenant compte de ses capacités digestives, de son âge, de la saison, celle qui l’alourdit et celle qui renforce la structure de ses tissus et de ses cellules, lui donne vitalité, belle énergie. Puis vient la prise en compte du fonctionnement des organes d’élimination (intestin, rein, poumon, peau), garants de son équilibre humoral et donc de sa santé. Ils ont la lourde charge d’évacuer les déchets issus du métabolisme général, il m’est donc essentiel de les aider dans leur fonctionnement s’ils se trouvent déborder, Mère Nature recèle de trésors qui vont dans ce sens, plantes, bourgeons, jeunes pousses, oligo-éléments, huiles essentielles

Des conseils sur l’hygiène de vie viennent compléter ma démarche, activité physique, mouvement, respiration, détente, visualisation, sens dans la vie, respect de soi, des autres, acceptation de soi, des autres, pensées positives, structurantes…

 

La réflexologie plantaire, un outil complémentaire

Je pratique aussi avec joie la RÉFLEXOLOGIE PLANTAIRE qui est une technique  très appréciée par petits et grands, elle participe à rétablir harmonie et dynamisme dans le corps en stimulant les capacités d’autoguérison de la personne.

 

Le thérapeute

Cette profession enthousiasmante m’a été enseignée à l’École de naturopathie de Meyreuil de 2009 à 2011. Elle s’adresse à toute personne en chemin vers un meilleur mieux-être.

Mais je me suis toujours intéressée à « l’humain », toute personne étant pour moi un être unique, en devenir, avec ses handicaps, mais aussi ses atouts, avec des ressources parfois inépuisables, des forces de guérison, en lui, parfois imprévisibles.

Par Maryse Sabini, naturopathe, réflexologue plantaire et conseillère en fleurs de Bach sur Salon de Provence (13), proche d’Aix en Provence

Publié dans Médecine naturelle, Naturopathie

Laisser un commentaire